La Coordination des intermittents et précaires doit être relogée



NOUS AVONS BESOIN

DE LIEUX POUR

HABITER LE MONDE

Signataires:

Nom
Spécificité
Commentaire
Nanou Garcia,
aucune
Guylaine Garcia,
Léa GARCIA,
CONTEUSE_ INTERMITTENTE DU SPECTACLE
rever-echanger-construire-lutter-creer-exister
Julie Garcia,
Sophie Garcia,
photographe
Carine Garcia,
metteur en scène
Kouka Garcia,
Médiatrice de Santé Publique
ANTOINE GARCIA,
Militant PG
Bon courage, camarades
Céline Garcia Bautista,
dessinateur
frédéric GARCIA FOGEL,
CHANTEUR
Théodore Garcin,
étudiant
Florian Garcin,
Musicien
-
Elisabeth Garcin,
Marie Claude Garcin,
habilleuse
Flore Garcin-Marrou,
Universitaire
Nadine Gardères,
en grève
Mélanie Gardyn,
chanteuse lyrique
Floriana Gargiulo,
cherceur prècaire
Philippe Garin,
comédien
Stéphane Garin,
RMIste
Tenez bon les ptit gars, et merci pour nous
Stéphane Garin,
Percussionniste-compositeur
julie garnier,
musicienne
Richard Garnier,
Travailleur social
Mariannick Garnier-Saoût,
enseignante
Nadia Garnoussi,
sociologue
Lise Garond,
Nathalie Garraud,
Metteur en scène
Anne laure Garric,
chargée de production
Claire Garrigue,
conteuse
Clémence Garrot,
Antoine GARRY,
technicien
Audrey Gary,
étudiante
nadège gasc,
précaire de la culture
Elsa Gasciolli,
Particulier
ingrid gasparini,
administratrice de compagnie
Benjamin Gasquet,
Carole Gassiot,
jean luc gastaldello,
musicien
Marguerite Gateau,
réalisatrice radio
Aurore Gathérias,
étudiante en M2 pro production théâtrale
nathalie gatineau,
artiste chorégraphique
BABETTE GATT,
CHARGEE DE PRODUCTION
Guillaume Gatteau,
metteur en scène
Joachim Gatti,
André Gattolin,
jennifer gattoni,
marionnette
Simon Gau-Segonzac,
Chômeur heureux, La Rochelle
Sophie Valérie GAUBE,
Thierry Gaubert,
chômeur
Michel Gaucher,
philosophe
guerre à l'urbanisme débridé et au capitalisme sauvage. Vive la liberté d'expression du CIP et au maintien dans les lieux.
Adrien Gaucher,
etudiant
Muriel Gaudin,
Clément Gaudry-Santiago,
musicien
Sylvain Gaufillier,
Paysagiste
Romain Gaulin,
intermitent du spectacle
Camille Gaumont,
urbaniste
Marie Gaumy,
cinéaste
Jean GAUMY,
photographe
Amans Gaussel,
guerrier galactique
Jean-Luc Gautero,
maître de conférences
matthieu gautheron,
Céline GAUTHERON,
Assistante Sociale
Eliane GAUTHERON,
retraitée EN
ANNE GAUTHEY,
ivan gauthier,
architecte
Eric Gautier,
Directeur adjoint
Xavier Gautier,
gaëla gautier,
comédienne
FLORENCE GAUTIER,
citoyenne
nathalie gautrais,
Angélique Gauvain,
technicienne son
Elsa Gavazzi,
étudiante
francis gavelle,
journaliste
Maria Gavilanes,
Caroline Gay,
comédienne
Fanie Gay,
Chanteuse
Guillaume Gay,
Chercheur
Fanny GAYARD,
étudiante
isabelle gayitch,
peintre
christophe gayral,
metteur en scène
Denis Gayraud,
François Gayrin,
Chef Monteur
Ann Gaytan,
auteur compositeur interprète
Frédéric Géral,
Bourgue Géraldine,
Comédienne
Stéphane Gérard,
Etudiant en histoire du cinéma (Paris I)
Clarte Gérard,
Jongleur
Mona Gérardin-Laverge,
étudiante
Alban Gérôme,
comédien
Valentine Gérinière,
Compagnie L'art mobile
Thomas Geeraert,
Thomas Geffrier,
photographe
Xavier Gegout,
Ethnoécologue
laurent gehant,
musicien
Christine Gehin,
technicienne
Vincent GELINET,
Technicien informatique, musicien, pratitien amma assis et étudiant en shiatsu
marie pierre genard,
danseuse
myriam gendreau ,
retraitee
il est inadmissible que l humain geste l humain dehors il est inacceptable qu un humain soit sans toit il est intolerant que les riches
s enrichissent sur le dos des peuples
aucun pays en ce monde n a le droit de participer a la misere de qui que ce soit mais il a le devoir de distribuer les richesses
amities myriam gendreau
catherine gendrin,
conteuse intermittente
Guy Jean Genevier,
photographe
Ne rien lâcher - exister
0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60, 61, 62, 63, 64, 65, 66, 67, 68, 69, 70, 71, 72, 73, 74, 75, 76, 77, 78, 79, 80,

La coordination a dû déménager le 5 mai 2011 pour éviter une expulsion et le paiement de près de 100 000 € d’astreinte. Provisoirement installés dans un local exigu, nous vous demandons de contribuer activement à faire respecter l’engagement de relogement pris par la Ville de Paris. Il s’agit dans les temps qui viennent d’imposer un relogement qui permette de maintenir et développer les activités de ce qui fut de fait un centre social parisien, alors que le manque de tels espaces politiques se fait cruellement sentir.

Pour contribuer à la suite :

Nous sommes tous des irréguliers de ce système absurde et mortifère.
Pour ne pas se laisser faire, agir collectivement :
Permanence CAP d’accueil et d’information sur le régime d’assurance-chômage
des intermittents du spectacle, lundi de 15h à 17h30.
Envoyez questions détaillées, remarques, analyses à cap@cip-idf.org
Permanences précarité, lundi de 15h à 17h30.
Adressez témoignages, analyses, questions à permanenceprecarite@cip-idf.org

À la CIP, 13 bd de Strasbourg, M° Strasbourg Saint-Denis
Tél 01 40 34 59 74

Pour soutenir la coordination des intermittents et précaires, envoyez vos chèques à l’ordre de AIP à la CIP-IdF, 13 bd de Strasbourg, 75010 Paris.
Sur demande une attestation peut vous être fournie

Si vous souhaitez ne pas être géolocalisable en signant cette pétition et lorsque vous utilisez internet, utilisez TOR.