La Coordination des intermittents et précaires doit être relogée



NOUS AVONS BESOIN

DE LIEUX POUR

HABITER LE MONDE

Signataires:

Nom
Spécificité
Commentaire
Karl-Ludwig Francisco,
régisseur lumière
David Skrzynski,
Daphné Hérétakis,
étudiante
tamara vignati,
Eric Remérand,
Violaine Daamache,
Matteo Severi,
étudiant
Valérie Mégard,
réalisatrice
esther frey,
thierry bosc,
comedien
Sylvain Jay,
Marie Demaison,
Technicienne Cinema
Chris Garçonnet,
Chef de Projet - comédien
La création artistique est aujourd'hui riche en idées mais pauvre en moyens. Comédien amateur depuis 10 ans, le soutien des intermittents m'a toujours été nécessaire pour approfondir ma technique théâtrale.

Concrètement, depuis 3 ans, le CIP-IDF a permis à ma troupe "Le Studio Tarento" de trouver un soutien humain et logistique de qualité. Le Quai de la Charente étant devenu ce pont manquant entre professionnels et troupes.
Marcel FREYDEFONT,
Secrétaire général Union des scénographes
Je signe cette pétition et apporte mon soutien au nom de l'Union des scénographes
Lise Garond,
Claire No,
musicienne
Benjamin Seror,
artiste
Carolina Ramirez,
Anthropologue
carole contant,
cinéaste
Miguel Acoulon,
eclairagiste
marion jouan,
Claire Fristot,
vidéaste
Pauline Fabre,
André S. Labarthe,
cinéaste
Delphine Lestage,
cadreuse-monteuse
je soutiens La coordination des intermittents et précaires et demande leur relogement pour qu'il puissent continuer à exister.

Denis Chevalier,
auteur-éditeur, dir. label
PPT / Stembogen,
éd., progr., label
Denis Chevalier,
auteur-éditeur, dir. label
Aurelien PROBST,
circassien
jules stromboni,
Je suis habitant de Pavillons Sauvages à Toulouse. c'est un lieu qui reçoit beaucoup de manifestation artistique, surtout musicalement. Pourquoi ne pas résonner ensemble sur certains évènements... une synapse alternative de plus dans cet état dépressif ne ferait pas de mal.

salut bon entendeur, j.
Benoit Richard,
photographe/musicien
No comment!
Marie-xa Aubertin,
Jérome Larnou,
Réalisateur
Serge Quadruppani,
écrivain
Renaud Drovin,
assistant monteur
florent pasquier,
MCF
Vanessa SANCHEZ,
comédienne
Sébastien Lespinasse,
Enseignant
D'accord avec vous !
jean-philippe courrouyan,
retraité secteur privé
je suis ulcéré de voir que les politiques actuelles et les directives qui en découlent détruisent tout le tissu social et associatif qui font l'équilibre sain d'une société démocratique et surtout humaine.
Virginie Vaylet,
productrice indépendante
Julien rivière,
Comédien
Anne Laure Cayre,
professeure
Mélanie Bourgeois,
comédienne
Sylvia MARZOLINI,
comédienne et metteur en scène
Josephine Déchenaud,
Comédienne
Savoir que la création et le théâtre de proximité, donc citoyen qui pratique une politique tarifaire qui ne sélectionne pas par rapport au budget des usagers sort du consensuel et des sentiers battus, reste une arme redoutable contre le formatage de certaines grosses institutions, cela explique le désengagement de la politique gouvernementale pour la culture (subversive par essence) et l'éducation (émancipatrice).
Notre compagnie ne peut envisager d'autre posture et ça lui plait, et ça plait aux usager la résistance.
Hugo Marqué,
Rezé (44)
Guillaume Rannou,
acteur
François Sinapi,
35 ans de spectacle vivant
Marie Girardot ,
sylvie chaves,
gerard Probst,
Formateur
Assez de casse à tous niveaux , l'évolution est nécessaire mais avec tous les acteurs concernés et dans l'objectif de mettre le
developpement de l'être humain au centre des
préocupations
Stephane BERARD,
artiste
charles lavenac,
musicien
hadrien tagu,
néant
Sauvons un lieu qui ne ressemble en rien aux autres, ça ne mange pas de pain...
irène leguay,
infirmière syndicaliste
jean-marie fonbonne,
acteur
hanane mabchour,
Sylvie Garbasi ,
comédienne
mélanie malet,
danseuse
Gulnar Wakim,
Journaliste-Professeur
Clément Probst,
Collectif Les mots sont importants,
Stéphane Pauvret,
scenographe
guillaume Beaurel,
Dominique Aru,
cinéaste
Yves Jamait,
Chanteur
Anthony Tesseron,
Educateur
Collectif NRV
Martin Fetet,
simon bugnon,
photographe
maria kokkinou,
elizabeth Rossé,
psychologue
Manon Bouchareu,
Anne-Céline Théveniaud,
Julien Le Cuziat,
artiste
courage!
Michel DEBRAY,
artiste-peintre, écrivain
Anaïs Raphel,
artiste de scène
Hadrien Huth,
Marion Duval,
Educatrice spécialisée
Virginie Quigneaux,
Artiste chorégraphique
alexis roy,
Florian Voros,
cédric chenevière,
François Colonna,
David Gaborieau,
Anne-Sophie Leymarie,
Moritz Hunsmann,
sabrina bendali,
sympathisante
Clément Barbier,
Etudiant
Phil DUP,
tatoueur
intermittence n'est pas synonyme de travail réalisé à moitié mais de saisonnalité !
Sylvie SIMON,
comédienne, formatrice
Eric Ducher,
Producteur/Scénariste
maddy-o ong,


Pour un mond eplus juste!

Pourquoi c'est toujours les mêmes qui profitent!!!?
Suzanne Rauzy-Pecqueur,
recherche
Pauline Delage,
Murielle Zamora,
Danseuse en reconversion en kiné
anne pascale pertus,
architecte paysagiste
Sophie Couineau,
danseuse chorégraphe
je vous adresse tout mon soutien, vous qui n'avez jamais manqué de soutenir, contre vents et marées, ceux qui comme moi, se sont retrouvés un jour ou l'autre dans la galère.
Reynald Monnet,
peinture/musique
l'union fait la force !!!
marie mézière,
comédienne metteur en scène
Sylvie Tissot,
Sociologue
0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60, 61, 62, 63, 64, 65, 66, 67, 68, 69, 70, 71, 72, 73, 74, 75, 76, 77, 78, 79, 80,

La coordination a dû déménager le 5 mai 2011 pour éviter une expulsion et le paiement de près de 100 000 € d’astreinte. Provisoirement installés dans un local exigu, nous vous demandons de contribuer activement à faire respecter l’engagement de relogement pris par la Ville de Paris. Il s’agit dans les temps qui viennent d’imposer un relogement qui permette de maintenir et développer les activités de ce qui fut de fait un centre social parisien, alors que le manque de tels espaces politiques se fait cruellement sentir.

Pour contribuer à la suite :

Nous sommes tous des irréguliers de ce système absurde et mortifère.
Pour ne pas se laisser faire, agir collectivement :
Permanence CAP d’accueil et d’information sur le régime d’assurance-chômage
des intermittents du spectacle, lundi de 15h à 17h30.
Envoyez questions détaillées, remarques, analyses à cap@cip-idf.org
Permanences précarité, lundi de 15h à 17h30.
Adressez témoignages, analyses, questions à permanenceprecarite@cip-idf.org

À la CIP, 13 bd de Strasbourg, M° Strasbourg Saint-Denis
Tél 01 40 34 59 74

Pour soutenir la coordination des intermittents et précaires, envoyez vos chèques à l’ordre de AIP à la CIP-IdF, 13 bd de Strasbourg, 75010 Paris.
Sur demande une attestation peut vous être fournie

Si vous souhaitez ne pas être géolocalisable en signant cette pétition et lorsque vous utilisez internet, utilisez TOR.